Bâtiments industriel

Sous toiture et murs
  • Fait le : 16/04/2018
  • Durée des travaux : 3 jour(s)
  • Superficie : 500 m²
  • Lieu : Tarbes
  • Service : Hangars professionnels
Retour

Problèmes résolus

En été, il était bien plus agréable d’être à l’extérieur du bâtiment, et l’hiver il faisait plus froid à l’intérieur qu’à l’extérieur.
En fait, le bardage du toit et des murs transmettaient par rayonnement la température extérieure vers l’intérieur.

En été, le soleil chauffe les bardages. Ces derniers rayonnent et rajoute à l’intérieur 3 à 4 °C.  Ce rayonnement nous atteint instantanément dés qu’on rentre. L’inconfort ressenti vient du fait qu’il fait plus chaud à l’intérieur qu’à l’extérieur et ce n’est pas logique; à l’ombre il doit faire moins chaud.

L’hiver, le froid de la nuit refroidi les bardages. Par rayonnement ce froid est transmis à l’intérieur diminuant de quelques degrés votre bâtiment. Il fait alors plus froid à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ce n’est pas logique non plus, à l’intérieur il doit faire meilleur.

Un écran contre les bardages coupe la transmission par rayonnement et il n’y a plus d’écart de température aussi bien en été qu’en hiver.

L’isolant doit être collé afin qu’il n’y ai pas d’air entre les 2. Si l’air circule, la condensation à certaines période de l’année apparaîtra. C’est pour cette raison que les dalles déco se tachent. Et quand elles sont imbibées d’eau finissent par tomber. Vous avez peut être déjà observé des dalles absentes sur des structures de plafond décoratif.

La mousse pulvérisée sous pression et à chaud adhère immédiatement. Elle gonfle bouchant chaque petit espace. L’écran thermique sur mesure réalise son travail stoppant ainsi la transmission des inconforts d’été et d’hiver.

Le chauffage parfois nécessaire par grand froid reste conservé et bloqué. L’air chaud n’a plus de passage.
L’été, les courants d’air ventilent et rafraichissent les occupants.
Le confort de travail devient acceptable

Elle bloque également l’air, le vent ne rentre plus sous le toit ni entre les bardages. Les poussières diminuent.
Les bruits intérieurs restent également bloqués et résonnent beaucoup moins améliorant le confort acoustique.

La dilatation de ce grand bâtiments n’est pas gêné par la mousse polyuréthane Canadienne et c’est primordial.
Elle reste élastique pour ne pas fendre, se décoller ou créer une contrainte sur les tôles.
Attention, les mousses isolantes se ressemblent mais ont de grandes différences, celles dures et rigides utilisées pour les sols n’ont pas cette élasticité.
Nous travaillons uniquement la mousse polyuréthane Canadienne Icynene modèle H2FOAM Lite F en connaissance de chose.

 

 

Étape 1 : Isolation d'un bâtiment industriel

En vidéo

Comble isolation en laine

Combles d'une résidence isolée en laine soufflée

© Copyright Sud Isolation

Besoin d'une étude ?

Remplissez ce formulaire

(*) J'accepte de recevoir mon étude chiffrée
Utilisation de vos coordonnées :
Elles seront utilisées uniquement par Sud Isolation et ne seront ni vendues ni louées.
9.4
10

L'isolation canadienne du sud de la France - Sud Isolation

Voir tous les avis

Note moyenne sur 14 avis